Accueil > La procédure chirurgicale

La Procédure pré et post-opératoire

La procédure chirurgicale dépend du chirurgien choisi.

Il est important, à mon avis :

  • de passer du temps à la consultation pour bien tout expliquer,
  • de repérer les varices avant l’opération par le doppler-échographie de repérage,
  • d’intervenir sous anesthésie locale par tumescence ce qui permet de sortir le jour de l’opération,
  • d’éviter les hématomes ce qui diminue la gêne douloureuse.

Une telle procédure rend optimum le résultat afin d’éviter les récidives des varices.

La consultation avec le Docteur LASRY est décisive.

La décision opératoire est fonction d’un bilan clinique, de l’avis de l’angiologue, du résultat de l’écho-doppler et de la réflexion commune entre l’opéré et son chirurgien.

La consultation initiale dure entre une demi-heure et trois quarts d’heure, son coût est de 100 €.

Si une décision opératoire est retenue, elle le sera toujours avec un délai de réflexion suffisant d’au moins 15 jours.



Des documents vous seront toujours remis :

  • ordonnance pour l’achat de bas à varices, pansements imperméables (permettant les douches) et éventuellement d’anti-coagulant préventif,
  • un rendez-vous de consultation d’anesthésie préopératoire pour être conforme aux données actuelles du principe de précaution est prévu,
  • une information, la plus précise possible, sur les inconvénients et les risques éventuels de l’opération des varices (le consentement éclairé),
  • un rendez-vous de doppler-échographie de repérage la veille de l’intervention soit par votre angiologue, soit à la clinique. Ceci permettra de repérer par un dessin au feutre toutes les varices à traiter, leurs circuits visibles ou non, leurs anomalies éventuelles. Le chirurgien sera alors sûr :
    • de ne rien omettre,
    • de déceler les particularités anatomiques,
    • d’être précis dans les incisions, donc très esthétique.

Les honoraires feront toujours l’objet d’une proposition de devis détaillé à la première consultation. Ce devis comprendra :

  • le coût de l’opération,
  • toutes les consultations post-opératoires et à long terme, qui sont incluses dans le coût del 'opération,
  • ainsi que toute éventuelle et rare « retouche »,
  • la note d’honoraire ne sera présentée qu’au 8 ème jour, une fois les suites post-opératoires immédiates terminées.

L’opération des varices sera donc réalisée :

  • dans plus de 90% des cas sans hospitalisation (ambulatoire),
  • selon un protocole mini-invasif (voir plus haut),
  • selon, et c'est un point majeur, les règles classiques de la chirurgie esthétique (mini-incision, pas de fils sur la peau), chirurgie la plus atraumatique possible (stéristrips® uniquement sur les mini-incisions), avec la présence d'un anesthésiste qui surveillera le patient. La pratique d’une anesthésie locale avec un malade conscient impose calme et sérénité au bloc opératoire, ce qui facilite de plus l’anesthésie locale (qui peut être, éventuellement, complétée par la présence d’un sophrologue sur demande du patient).

Le Dr Lasry opère, donc, toujours dans une ambiance musicale douce ce qui n’empêche pas :

  • une surveillance constante du pouls, de la tension artérielle, de l’oxygénation du sang réalisée en permanence pendant l’intervention selon le principe de précaution,
  • le patient d'écouter de la musique sur ses écouteurs ou de feuilleter une revue.

A la sortie du bloc opératoire, la surveillance des constantes vitales est poursuivie en salle de surveillance post-interventionnelle puis le patient est réinstallé dans son lit où une collation l’attend. La sortie se fait 3-4 heures après le retour dans la chambre.

La sortie se fait toujours après la visite de l’anesthésiste et du chirurgien.


Conditions de sortie :

  • vérification des pansements et des bonnes conditions de marche,
  • remise d'une ordonnance d’antalgiques en cas de douleur éventuelle,
  • remise d'un document détaillant les précautions à prendre et les éventuels interdits,
  • accès au numéro de téléphone mobile du Docteur LASRY et de son assistante pouvant être joints à tout moment.

La sortie se fait toujours avec une personne accompagnante de l’entourage.

Le patient sera rappelé au téléphone le lendemain de l’intervention par le Docteur LASRY afin de faire le point sur l’évolution et il sera revu aux 3ème et 10ème jour post-opératoires puis un mois et un an après.

Une visite à domicile est possible dans des cas particuliers.


L’idéal est de :

  • marcher (la montée des marches est recommandée, suivie de repos jambes surélevées),
  • reprendre une activité normale le plus rapidement possible entre 2 et 8 jours (au lieu de 15 jours à 1 mois en cas de rachi-anesthésie ou anesthésie générale),
  • reprendre la natation au 8ème jour,
  • reprendre les autres sports dès la disparition des bleus vers le 15ème jour.

Autres informations :

  • des douches sont possibles dès le 2ème jour grâce aux pansements imperméables,
  • les pansements réalisés de façon stérile au bloc opératoire ne seront changés qu’au 8ème jour à la consultation postopératoire par le chirurgien,
  • il n’y a pas de fil à enlever, uniquement de simples Stéristrips® esthétiques,
  • une sclérothérapie complémentaire est toujours indispensable un mois après l’écho-doppler qui contrôle l’efficacité du geste.

Cette procédure bien codifiée a réduit :

  • les douleurs (plus ou moins fugaces aujourd’hui),
  • la durée d’incapacité (2 à 8 jours),
  • les récidives des varices à moins de 5 % à 10 ans.

Le nombre de récidives est réduit à moins de 5% à 10 ans sous réserve d’avoir contrôlé le geste par une échographie au 15ème jour et bien sûr d’être suivi par son angiologue en sclérothérapie complémentaire.

Toutes les règles de la chirurgie esthétique (fils résorbables, très fins en profondeur, pas de fils sur la peau, Stéristrips®) sont respectées.


Enfin, récemment (et nous sommes l’une des rares équipes à le pratiquer d’une façon régulière) le geste opératoire est contrôlé par un écho-doppler au 15ème jour qui permettra de vérifier que rien n’a été omis et sera le point de départ du suivi post-opératoire indispensable par l’angiologue du patient.


Le respect de l’ensemble de cette procédure permet d’assurer au patient qu’aucun honoraire supplémentaire (en dehors de celui de l’intervention) ne sera demandé si une éventuelle et rare récidive survient à distance.


Lire la suite : Les Varices.com

pour de plus amples informations ou pour prendre un rendez-vous. Nous vous garantissons une réponse rapide et personnalisée.


Une consultation qui se doit d'être longue et attentive.

Le compte-rendu opératoire doit être dicté en fin d’intervention et remis au patient à la sortie.

Une chirurgie mini-invasive des varices.

La sortie se fera le jour de l’opération après la visite du chirurgien avec un bas de contention sans bande